Maimonide: le Médecin de Cordoue et la Santé

Maïmonide était un sage rabbin qui combinait la spiritualité avec l'étude de la science et de la philosophie.…

Maimonide: le Médecin de Cordoue et la Santé

Moshe ben Maïmon naît à Cordoue en Espagne en 1138.

Le grand philosophe et rabbin juif de Cordoue, a été contraint de pratiquer la médecine après la mort de son frère David, qui l’a soutenu financièrement.

Maïmonide était un sage rabbin qui combinait la spiritualité avec l’étude de la science et de la philosophie. Il avait une vision intégrale de la médecine: le corps et l’âme ne font qu’un, tout ce qui nous entoure, tout ce que nous faisons peut affecter la santé du corps et le bien de l’âme.

Voici quelques conseils avisés d’un rabbin et médecin du XIIe siècle, des conseils toujours d’actualité pour une vie saine et le bien-être du corps et de l’esprit.

« L’homme doit s’éloigner de tout ce qui peut être nuisible pour le corps, et s’attacher à tout ce qui peut apaiser et soigner le corps. L’homme ne mangera que lorsqu’il aura faim et ne boira que lorsqu’il aura soif. »

« Il ne dormira pas juste après avoir mangé, mais patientera trois ou quatre heures. »

« Celui qui se repose et ne fait pas d’exercice ou celui qui se retient de faire ses besoins, même s’il mange sain et fait attention à lui selon la médecine, il aura toujours mal et ses forces s’affaibliront.

Et pour le corps, manger grossièrement est comme la drogue de la mort, et c’est la cause essentielle de toutes les maladies. Et la plupart des maladies ne sont causées que parce que l’homme s’alimente mal (d’aliments nuisibles à l’organisme), ou parce qu’il remplit son estomac et s’alimente grossièrement, même avec des aliments de qualité.

Et le Roi Salomon, le plus sage des hommes, a dit dans sa grande sagesse : « Celui qui garde sa bouche et sa langue se préserve des tourments de son âme. » C’est-à-dire : celui qui se garde de manger de mauvaises choses ou d’être rassasié, et qui ne parle pas en faisant ses besoins. »

Et voici une liste des principaux conseils de santé du Rambam, une liste claire et concise, compilée à partir de différents écrits de l’auteur :

Un élément fondamental et important du Rambam pour être en bonne santé grâce à une bonne alimentation, est que l’homme ne doit manger que lorsqu’il a faim et boire que lorsqu’il a soif ! (En dehors de cas de perte de liquide, où l’on ne se posera pas la question). Même si l’on a faim ou soif, il convient de patienter un peu, car ce n’est parfois qu’un titillement de l’estomac, et pas vraiment la faim.

Il faut éviter de faire un grand repas, et comme l’a dit le Rambam : « Beaucoup sont morts d’un ventre trop plein, très peu, d’un ventre vide ».

Il faut éviter de manger précipitamment.

Il faut éviter les aliments qui sont nuisibles à l’organisme.

Une personne en bonne santé doit se suffire de deux repas par jour.

La viande est difficile à digérer pour l’organisme, et même lors des fêtes et du Chabat, il vaut mieux ne pas en consommer. Les poissons et le poulet sont bien plus légers.

Jeûner de temps en temps est bénéfique pour l’organisme.

Il est important de manger dans le calme, en étant détendu. La tranquillité d’esprit garantit une bonne digestion.

Les jours chauds, il est préférable de moins manger parce que la chaleur affaiblit le système digestif. On ne mangera pas non plus de repas chauds lors de jours de chaleur. Quand il fait froid, on ne mangera pas froid, afin de préserver la chaleur naturelle du corps.

De façon générale, il convient d’adapter son alimentation en fonction des saisons – en périodes chaudes, il vaut mieux manger léger afin que l’estomac ne peine pas trop pendant la digestion, au contraire, quand il fait froid, on peut manger des aliments plus lourds, qui réchaufferont le corps en étant digérés.

Il est important de ne boire que de l’eau, pas de jus sucrés, et il faut boire à la fin du repas, pas pendant.

Il faut bien mastiquer la nourriture avant de l’avaler afin de permettre une bonne digestion des aliments.

Il est important de ne pas faire de repas lourds le soir, ils sont source de cauchemars.

Il faut consommer beaucoup de fruits et de légumes frais.

Après manger, il est bon de ménager son corps et de ne pas faire d’efforts afin de soulager le système digestif, le foie et les reins.

Il n’est pas recommandé d’être complètement repus. Le fait de remplir l’estomac implique que celui-ci s’élargit et, en-cela, se détériore ; la nourriture est alors mal digérée. Il faut s’arrêter de manger peu avant de se sentir rassasié, car l’estomac prend un peu de temps avant de transmettre cette sensation, et si l’on mange jusqu’à être repus, on risque d’avoir mal au ventre.

Il est bon de boire un peu de vin, ou de l’eau mélangée à un peu de vin.

Il est recommandé de ne pas mélanger beaucoup de sortes d’aliments lors d’un même repas, et ce pour deux raisons: Pour ne pas manger de trop, parce que cela fatigue le corps qui doit adapter la digestion à différents niveaux.

Après le repas, il ne faut pas trop faire de mouvements dans la mesure du possible, afin de ne pas augmenter la chaleur du corps et empêcher en cela la digestion de se faire dans sa chaleur naturelle.

Il est recommandé de manger des aliments adaptés à sa nature, par exemple, des aliments qui ne donnent pas de gaz, qui ne donnent pas soif de façon excessive etc.

Il est recommandé de manger quand on a le ventre vide, après s’être soulagé. A ce propos, les sages ont dit : « Celui qui mange alors qu’il doit faire ses besoins est comme un feu que l’on allume sur ses braises. »

Les vitamines sont très importantes, et très souvent, l’homme ressent de la faiblesse ou même de la tristesse, qui sont les résultats d’un manque de vitamines ou de minéraux dans le corps. La prise de vitamines industrielles n’est pas la meilleure solution. Il faut donc consommer de bons fruits et légumes qui aident également le corps à nettoyer le sang de tous ses déchets. Il faut aussi s’efforcer de s’exposer au soleil chaque jour, car il a été prouvé que cela participe et influe grandement sur la santé physique et spirituelle.

Il est très souhaitable de ne pas consommer d’aliments industriels, qui contiennent énormément de conservateurs, de colorants et toutes sortes d’additifs, qui portent tous atteinte à la santé de l’homme.

Le sel normal est mauvais, il faut donc utiliser du vrai sel de mer, dont la couleur est grise ou marron clair, là aussi, avec parcimonie, car il faut s’efforcer de limiter sa consommation de sel.

D’autres aliments mauvais pour la santé : la farine blanche, le sucre blanc, le glucose, les colorants alimentaires, les additifs de goût et d’odeur, le poivre noir.

Très important : le Rambam a dit qu’une personne qui fait de l’exercice chaque jour, même si elle mange de mauvais aliments, ils ne lui feront pas de mal. Chacun doit donc s’efforcer de faire un peu d’exercice tous les jours.

Il est très recommandé de danser chaque jour, car la danse est non seulement  l’un des meilleurs sports qui soient, mais elle réjouit aussi la personne et adoucit les décrets, comme on le sait bien.

La règle la plus importante que le Rambam nous ait donnée, est qu’il vaut mieux manger une petite quantité de mauvais aliments qu’une grande quantité de bons aliments.

Voulez-vous en savoir plus sur Maïmonide et sa vie à Cordoue? Venez nous rendre visite en Andalousie et nous vous guiderons à travers les rues de nos quartiers juifs et à travers les épisodes les plus passionnants de notre histoire.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abrir chat